Qui est concerné par l’abdominoplastie ?

Home 9 Santé 9 Qui est concerné par l’abdominoplastie ?

Un régime alimentaire et des séances abdominaux intensives ne sont parfois pas suffisants pour retrouver un joli ventre plat. Des variations de poids, des grossesses successives, des moments d’absence d’activité physique, des régimes, le processus naturel de vieillissement et certains autres facteurs, contribuent à l’apparition d’un petit ventre difficile à dissimuler.

Une abdominoplastie, qu’on appelle également la plastie abdominale, est une intervention chirurgicale esthétique efficace pour embellir le ventre. C’est la solution idéale si le sport et les rééquilibrages alimentaires n’ont pas porté leurs fruits.

Pour en savoir plus, voici un un guide complet concernant les contre-indications, le prix, les étapes de l’intervention, mais aussi de nombreux témoignages d’anciennes patientes.

Qui est concerné par l’abdominoplastie ?

Durant un examen clinique, avant l’abdominoplastie, le chirurgien esthétique se charge d’évaluer la répartition de la graisse, la qualité de la peau, le relâchement et la tonicité de la sangle abdominale. Les vergetures et les relâchements de la peau sont la preuve de la présence d’un tablier abdominal, c’est-à-dire une partie du ventre qui recouvre le pubis.

La liposuccion est par ailleurs envisageable s’il s’agit d’une surcharge graisseuse sans relâchement musculaire. On retrouve ce cas en majorité chez les jeunes ayant des amas graisseux au niveau du ventre. Cette concentration de graisse est difficile à faire disparaître, même avec un régime intensif et une activité physique régulière.

C’est justement lorsqu’il existe une surcharge graisseuse et une mauvaise qualité cutanée, incluant le tablier abdominal, le relâchement de la sangle abdominale, les vergetures ou la distension cutanée, que l’abdominoplastie se présente alors comme le traitement idéal.

La chirurgie abdominale à visée esthétique s’adresse uniquement aux patients majeurs ayant fini leur croissance. Il faut donc avoir au minimum 18 ans.

Y a-t-il des précautions à prendre avant l’abdominoplastie ?

Généralement, il y a toujours des précautions à prendre avant et après l’opération. Mais votre  chirurgien vous donnera tous les détails durant la consultation.

Selon le témoignage de Célia, son chirurgien lui avait conseillé d’arrêter de fumer au moins un mois avant le jour prévu de l’opération.

10 jours avant l’opération, Célia a aussi arrêté de prendre des médicaments à base d’aspirine. Il est nécessaire également de faire des analyses pour s’assurer que votre corps ne présente aucune réaction allergique à l’anesthésie.

Le jour même de l’opération, les chirurgiens déclarent qu’il est impératif d’utiliser un savon antiseptique sur toute la zone. Vous pouvez le trouver en pharmacie.

Comment se déroule une intervention d’abdominoplastie ?

L’opération d’abdominoplastie nécessite une hospitalisation d’environ 24 heures. Il ne faut rien manger au moins 6 heures avant l’opération. C’est une intervention pratiquée sous anesthésie générale dans la majorité des cas.

Le processus de la mini abdominoplastie diffère d’une abdominoplastie complète. Dans le premier cas, le chirurgien commence par enlever l’excès de peau sous le nombril avant de mettre un peu de tension sur la peau saine vers le bas. Il peut réaliser une remise en tension des muscles abdominaux sous le nombril ou alors une lipoaspiration selon les résultats de la consultation.

Afin d’optimiser le résultat final et de réduire les tensions cutanées, le professionnel de la santé a recours à une abdominoplastie à haute tension supérieure. C’est une technique qui offre la possibilité à la peau de se remettre en tension progressivement grâce à des structures internes, un peu comme un capitonnage. Cette méthode a pour avantage de :

  • Favoriser la cicatrisation et diminuer la tension sur la peau ;
  • Assurer le confort du patient en période post-opératoire ;
  • Garantir un modelage plus harmonieux du ventre.

Célia témoigne : « 7 mois après l’opération, je n’avais plus de grosse cicatrice, seulement une ligne à peine visible. Je n’aurai jamais cru retrouver mon ventre d’avant l’accouchement. »

Pour une abdominoplastie complète, le processus est légèrement différent. Le chirurgien réalise d’abord une suppression de la peau en dessous du nombril avant de rattraper la peau en dessous de celui-ci pour faire un lifting. Le chirurgien repositionne le nombril et entame la correction de diastasis, si nécessaire.

Quelles sont les précautions à prendre suite à une abdominoplastie ?

Le premier conseil du chirurgien esthétique, mais aussi que les patients partagent sur les forums, sera le port d’une gaine post-opératoire (ou compressive) pour aider à la récupération des tissus, comme ça a été le cas pour Nadia, opérée en fin 2020. La gaine lui a permis :

  • De limiter grandement les gonflements du ventre ;
  • Une meilleure facilité des mouvements ;
  • Une cicatrisation plus rapide pour optimiser le résultat.

Dans le cas de Nadia, la gaine lui a été utile pendant 3 semaines approximativement. Pour vous remettre au travail, il faudra prévoir une à quatre semaines en fonction du type de votre activité professionnelle. Il faut éviter les mouvements physiques de la vie quotidienne, mais la marche apporte un grand bénéfice.

Ici, nous nous sommes appuyés sur l’avis d’un coach sportif : « l’activité sportive est interdite durant les premières semaines, et la reprise doit être envisagée progressivement à partir de 6 semaines de repos ».

Il est aussi conseillé d’éviter d’exposer la cicatrice au soleil durant les six premiers mois, puisque l’apparence de celle-ci n’est définitive qu’au bout d’un an.

Quels sont les avis des patients concernant l’opération d’abdominoplastie ?

Le motif de l’opération est généralement un complexe ou un changement soudain dans le corps de la personne. Cela peut être une importante prise de poids, un accouchement, un manque d’activité sportive ou également un complexe lourd à porter depuis plusieurs années.

« L’abdominoplastie était la seule solution pour retrouver ma confiance en moi avant mon mariage ». Dans la plupart des cas, les résultats sont très satisfaisants.

D’ailleurs, voici les commentaires les plus répétés sur les forums :

  • « La chirurgie d’abdominoplastie a été un point positif dans ma vie »;
  • « Les résultats sont incroyables » ! ;
  • « Je n’aurai jamais cru retrouver mon corps de la trentaine » ;
  • « La période post-opératoire a été un peu difficile, mais les résultats en valent la peine ».

Pour Guillaume, la prise de poids a été un choc insurmontable : « lorsque j’ai commencé à réellement prendre conscience de ma prise de poids, il était déjà trop tard et je ne pouvais plus faire marche arrière. Le sport, le régime, les coupe-faim et les compléments alimentaires n’ont pas été d’une grande aide. »

Quelles sont les suites opératoires d’une abdominoplastie ?

La douleur après une intervention d’abdominoplastie est variable, mais elle reste le plus souvent supportable. Cyril, un quarantenaire en surpoids, nous décrit la douleur qu’il a ressentie après son opération : « elle est similaire à de grosses tensions et à de fortes courbatures ». Les pansements sont nécessaires de 8 à 10 jours et la prise d’antalgiques également.

Les cicatrices d’une plastie abdominale sont généralement discrètes, mais il faut de la patience pour les voir disparaître complètement. Pour une abdominoplastie complète, la cicatrice peut être transversale (dissimulée dans le maillot), ou alors circulaire (discrètement située autour du nombril).

S’il s’agit plutôt d’une mini-plastie abdominale, il y a seulement la cicatrice transversale sus-pubienne. Plus courte, elle est généralement moins importante et beaucoup plus facile à dissimuler.

« La cicatrice de chirurgie a pris son aspect définitif environ 12 mois après la date de l’intervention, mais j’ai pu apprécier le résultat de la chirurgie dès quatre mois de cicatrisation, une fois que l’aspect un peu rosé a commencé à s’atténuer », toujours selon Cyril.

Si vous avez des doutes et que vous hésitez à sauter le pas, faites-vous conseiller par des professionnels de santé.

Vous aimerez aussi

dossier medical

Blockchain et le secteur de la santé

Le secteur de la Santé présente des caractéristiques à la fois structurelles et conjoncturelles qui correspondent aux avantages que la Blockchain peut apporter. Cette technologie de stockage et de...
chirurgie arthrose pouce

Arthrose : faites attention à vos pouces

L'arthrose est une maladie qui génère de vives douleurs et touche les articulations. En vieillissant, le cartilage qui protège l'extrémité des os s'use et cette disparition occasionne notamment des...
psychanalyse

Comment la psychanalyse soigne ?

L’inconscient est certainement la part de soi que l’on connaît le moins et c’est précisément là-dessus que la psychanalyse se focalise. Ce qui est refoulé, volontairement ou non, tend parfois à...
metier infimier

Le métier d’infirmier

L’infirmier est incontestablement un maillon fort du corps médical. A la fois proche des médecins, des patients et des familles de ces derniers, l’infirmier jongle entre connaissances médicales et...