Nouveau carnet de santé : que faut-il savoir ?

Home 9 Santé 9 Nouveau carnet de santé : que faut-il savoir ?

A partir du 1er avril 2018, un nouveau carnet de santé sera distribué dans les maternités ou par les médecins, remplaçant ceux auparavant remis depuis 2006. Quels sont les changements de ce carnet par rapport aux anciens ?

Dans un premier temps, le nombre de vaccins dont un enfant est sujet jusqu’à ses trois ans augmente : 11 vaccinations seront maintenant obligatoires pour un enfant durant les trois premières années de sa vie. Ce nouveau calendrier de vaccins a été conçu pour « tenir compte des avancées scientifiques » selon le ministère de la santé.

Dans un second temps, la courbe des croissances a été modifiée : dans ce modèle de carnet de santé, la courbe de croissance prend en compte le sexe et tous les âges alors que l’ancienne édition ne différenciait la croissance selon les sexes que lorsque l’enfant atteignait ses trois ans.

Comme vous l’avez remarqué, peu de modifications ont été mises en place. Cependant, le carnet sera maintenant équipé de recommandations pour les parents : pas de télévision avant trois ans par exemple.

Vous aimerez aussi

malade

Comment utiliser sa climatisation sans tomber malade ?

Par fortes chaleurs, la climatisation est souvent considérée comme la première cause de nos maux contractés en période de canicule. L’air conditionné nous rend-il vraiment malade ? Quelles sont les...
vehicule-tpmr

Véhicules TPMR, moyens de transport de personnes à mobilité réduite

Avec l’évolution technologique et les innovations fréquentes, le handicap n’empêche pas d'aller au travail, voyager, faire ses courses, sortir… notamment pour les personnes à mobilité réduite....
Accessoires pour mesurer le taux de sucre

Sucre : bons ou mauvais pour votre ligne ?

À l’approche de l’été, on souhaite toutes pouvoir rentrer dans notre maillot de bain qu’on a acheté pour l’occasion. D’ailleurs, notre diététicien nous a demandé de manger plus sainement. Le gras...
pigeon

Pigeons nuisibles : des risques de maladies graves

S’adaptant parfaitement en milieu urbain, le pigeon vit à son aise au contact de l’Homme. Il n’hésite pas à s’installer sous les toits, devenant une nuisance pour les occupants du bâtiment. S’il...