La phytothérapie : que faut-il retenir ?

0 Comment

La phytothérapie, une médecine fondée sur des extraits de plantes et des principes actifs naturels. Elle consiste à nous soigner à l’aide de plante. Eh oui, j’ai bien dit « plante », j’imagine que vous vous demandez sûrement si ça marche vraiment. Il semblerait que oui, prenons juste comme exemple les effets des huiles essentielles, les tisanes et plein d’autres encore. Je vous dis ce que j’en sais.

Plantes : Origine d’une bonne santé

Eh oui, les plantes médicinales peuvent avoir des composants qui s’avèrent être une source de bonne santé pour nous. À chacun sa variance, et chaque composant peut être utilisé pour nous soigner. On peut même mélanger ces différents composants pour en résulter une meilleure solution qui nous soignerait plus efficacement. Qui y a-t-il de mal aux méthodes de grand-mère, après tout ?

Nous savons déjà que ces quelques méthodes marche bien sur nous, genre comme quand nous sommes enrhumés, le thym est efficace. Nous et nos insomnies, on prend le tilleul en tisane, la sauge pour une bonne circulation. On a tous déjà eu recours à ça ? Pour moi en tout cas, ça a marché.

Mais il est comme même nécessaire de noter que l’automédication ne nous réussit pas toujours. Il faut être prudent, il faut savoir jauger et bien connaître quand il faut aller consulter un médecin et quand une tisane fera l’affaire. Prenons pour preuve le cas du millepertuis, réputé pour être un antidépresseur, il fait aujourd’hui l’objet d’une législation. Ça nous prouve qu’il est toujours mieux de demander conseil à un médecin avant de faire une cure.

Attention aux réactions inattendues

Si on a l’habitude de fréquenter la même pharmacie, on ne rencontre pas de problème logiquement. Car le pharmacien vous suit et saura quoi éviter, que faut-il  prendre, il pourra donc éviter tout risque d’interaction dangereuse avec la phytothérapie. N’oublions pas non plus qu’on n’est pas le seul patient que le pharmacien reçoit, il se peut qu’il ne se souvienne pas de notre cas, donc soyons toujours prudents ! Notez comme exemple, un antihypertenseur oublié qui peut avoir une interaction dangereuse avec des plantes que l’on prend.

One response on “La phytothérapie : que faut-il retenir ?

  1. Jeanne

    Moi je dis qu’il vaut mieux toujours et je dis bien toujours consulter un spécialiste, il m’est déjà arrivé d’être maladie à cause de la prise excessif de tisane, je n’arrivais pas à dormir, j’ai dû consulter et c’est le doc qui m’a dit d’arrêter de boire, du coup je me sentais mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *