bienfaits du fenugrec sur la sante

Quelles sont les vertus du fenugrec sur l’organisme ?

0 Comment

Le fenugrec se taille une place de choix dans le domaine de la médecine par les plantes (ou phytothérapie). Intégré à l’alimentation ou appliqué en usage externe, il révèle en effet de nombreuses propriétés intéressantes. Beauté et santé sont optimisées par cette plante étonnante et très légèrement amère. Découvrez comment.

Quelles sont les origines et la composition du fenugrec ?

Le fenugrec ou Trigonella foenum-graecum appartient à la famille des plantes herbacées. Il est très utilisé depuis des millénaires pour se soigner ou simplement pour se maintenir en forme. Un papyrus Ebers datant de l’année 1500 avant notre ère porte des indications sur l’usage du fenugrec en traitement des brûlures. Il était également utilisé pour embaumer les Égyptiens décédés. Du côté de l’Inde, cette plante fait partie des remèdes traditionnels contre le manque d’appétit, les troubles de la digestion, les problèmes de lactation, mais pas seulement. En Occident, c’est à partir du Vème siècle avant J.-C. qu’il commence à être utilisé pour ses vertus médicinales. Néanmoins, il faut attendre le Moyen-âge pour que ces propriétés soient reconnues.

Cette plante, dont l’aspect visuel se rapproche de celui du trèfle, est par ailleurs préconisé par l’Islam qui le considère comme une plante pouvant fortifier mais également ranimer le cœur humain.

De nos jours, les pays du Proche et du Moyen-Orient restent les principaux producteurs de fenugrec. Ils s’en servent pour se concocter de délicieux mélanges épicés qui agrémentent leurs recettes.
La graine de trigonelle (l’un de ses deux autres noms) est extrêmement riche d’un point de vue nutritionnel.

En effet, elle est composée à :

  • 30% de protéines ;
  • 20% de glucides ;
  • 10% de lipides.

Ajoutez-y les vitamines et les minéraux comme le calcium et le phosphore ou encore le magnésium et le fer. C’est sans oublier les stéroïdes saponines, les flavonoïdes qui possèdent des effets antioxydants, le phosphore et les fibres mucilagineuses.

Propriétés, atouts et nombreux bienfaits sur la santé et le corps

Prendre du poids et de la masse avec le fenugrec

La teneur en glucides et protéines en fait un allié direct pour grossir. De plus, grâce à son action apéritive, il contribue à l’ouverture de l’appétit, ce qui incite à manger plus. C’est pour cela que de nombreux spécialistes préconisent l’intégration du fenugrec dans l’alimentation des personnes souffrant de maigreur et aux seniors ayant peu ou pas d’appétit. Il est également indiqué pour compenser la perte d’appétit occasionnée par certains traitements médicamenteux.

Cet usage est approuvé par la Commission Européenne depuis 1990.

Lutte contre la chute des cheveux et prévention de la calvitie

Riche en calcium et en antioxydants, le fenugrec contient un taux élevé de vitamine A et C, mais aussi de la vitamine B sous deux formes (B1 et B3). Ce sont autant d’actifs naturels qui tonifient la fibre musculaire. La teneur en fer, magnésium et soufre entre également en compte dans la fonction stimulante pour faire pousser les cheveux.

Utilisé en masque capillaire ou ingéré par voie orale, il combat la perte de cheveux, les rendant plus forts et visiblement plus beaux.

Stimulation de la production de lait maternel

Comme nous l’avons préalablement soulevé, le fenugrec est un galactogène naturel. Autrement dit, il stimule l’organisme de la femme allaitante afin qu’elle produise du lait en quantité et en qualité. Sa consommation est principalement recommandée durant les premières semaines qui suivent l’accouchement, période durant laquelle la montée de lait peut s’avérer lente. Une prise de 3 à 4 grammes par jour est préconisée. Evidemment, un avis médical est toujours recommandé.

En plus de favoriser une excellente lactation, il rehausse la saveur du lait maternel qui devient plus goûteux.

Augmentation naturelle du volume de la poitrine

De nombreuses femmes souffrent d’une poitrine affaissée ou d’un manque de volume. Le fenugrec est donc consommé sous forme de poudre diluée dans l’eau, en cure de 1 à 3 mois, afin de gagner plus de volume. Il est également possible de l’utiliser sous forme d’huile, à appliquer chaque soir en massage, juste avant de se coucher. Au bout de 4 semaines, si aucun changement n’est observé, le massage à l’huile de fenugrec peut être effectué jusqu’à 3 fois par jour.

Astuce : mélanger le fenugrec à de la levure de bière booste l’effet raffermissant et le gain de volume mammaire. Néanmoins, il n’est pas possible de passer d’un bonnet A à un D ou E. Il s’agit ici de faire grossir les seins de manière tout à fait naturelle.

Autres bienfaits

A toutes ces nombreuses vertus s’ajoutent plusieurs autres. Cette plante est en effet tonifiante, ce qui signifie qu’elle aide l’organisme à gagner en force et en résistance. La durée de récupération après un effort physique est réduite grâce au fenugrec qui est par ailleurs une excellente stimulante neuromusculaire. Cela explique pourquoi les sportifs l’apprécient tant.

Il est également un apaisant, un aphrodisiaque et un antidouleur naturel. Si des maux physiques se manifestent, le fenugrec est conseillé en cataplasme car il possède une propriété anti-inflammatoire. Cette plante hypocholestérolémiante est aussi hypoglycémiante, hypolipémiante et aide à la prévention du cancer.

Toujours dans un registre médical, le fenugrec est utilisé pour optimiser la régulation des sécrétions pancréatiques, diminuer le taux de cholestérol et de triglycérides. Il stimule aussi les fonctions digestives. Il s’agit donc d’une plante stomachique. En parallèle, il optimise l’immunité. Ses fonctions drainante, diurétique et émolliente favorisent l’élimination des déchets et toxines présents dans l’organisme humain.

Conseils d’utilisation et de consommation du fenugrec

Utilisation en huile, en poudre, en gélules ou en graines : quelles différences ?

Les propriétés du fenugrec sont les mêmes quelle que soit sa forme. C’est au niveau du mode d’utilisation et/ou de préparation qu’il y a des différences.

L’huile de fenugrec est par exemple conseillée en application cutanée, pour se masser ou en tant que masque capillaire.

La poudre s’utilise principalement en cuisine car il est compatible avec différentes recettes. On le dissout dans un grand verre d’eau pour se préparer une boisson gourmande et on s’en sert pour relever les saveurs d’un plat. Notez que la poudre de fenugrec permet également de préparer des cataplasmes appliqués directement sur la peau si vous la mélangez avec un peu d’eau, de sorte à obtenir une préparation non homogène.

Les gélules sont plutôt conseillées dans le cadre de la supplémentation alimentaire. Elles sont principalement consommées par les sportifs, les femmes allaitantes et les personnes qui manquent d’appétit. Avant l’achat, assurez-vous que le titrage des saponines soit de 40 à 50%. C’est un gage de qualité. A défaut, vérifiez que le produit est bio.

Enfin, le fenugrec sous forme de graines est sans conteste le plus intéressant. Aucune transformation n’a été opérée depuis la récolte, ce qui garantit que la plante a conservé toutes ses propriétés. Les effets se manifestent de ce fait plus rapidement. On l’utilise en cuisine ou pour traiter certaines maladies en apportant des soins naturels. Sachez par ailleurs que vous pouvez broyer vous-même les graines pour obtenir du fenugrec moulu.

Posologie et principaux conseils

Il est plus avantageux de consommer directement les graines de fenugrec car comme nous l’avons soulevé plus haut, c’est sa forme la plus naturelle. Les huiles, décoctions et poudres sont également intéressantes, sans oublier les feuilles. Bon sens oblige, il est indispensable de solliciter un avis médical si vous prévoyez vous servir du fenugrec dans un but thérapeutique.

Le sénégrain (troisième nom connu de cette plante) n’est pas miraculeux. Il lui faut un peu de temps pour produire ses effets, ce qui nécessite une prise régulière sur environ 5 à 6 jours. Les résultats obtenus ont une efficacité de plusieurs semaines. Après la première semaine, observez plusieurs mois de pause. Et si vous souhaitez faire une cure, demandez d’abord l’avis d’un médecin. En règle générale, la prise ne s’étend pas au-delà de 3 mois pour un maximum de 2 à 3 cures par an.

La consommation du fenugrec se fait sous diverses formes, telles que nous l’avons préalablement mentionné. Sous forme d’épice, mieux vaut s’en tenir à un maximum de 4g par jour. Autrement, cette plante stomachique risque de provoquer des troubles intestinaux.

Quelques contre-indications sont à observer. Il est déjà déconseillé aux femmes enceintes de consommer du fenugrec car il peut engendrer des contractions, ce qui peut aboutir sur une naissance prématurée ou une fausse couche. Les personnes atteintes de diabète devront quant à elles solliciter un avis médical, sachant que le fenugrec provoque de l’hypoglycémie.

Concernant les effets indésirables, ils s’avèrent incommodants mais ne présentent aucun danger. En cas de surconsommation, le fenugrec occasionne notamment des problèmes gastriques. Si cela se produit, réduisez simplement votre dose. En parallèle, la sueur et l’urine peuvent révéler une forte odeur.

Association possible et bénéfique avec le curcuma

Lorsque le fenugrec est combiné au curcuma, l’assimilation par l’organisme est plus rapide. Du coup, les bienfaits de ce digestif naturel sont boostés. L’appétit est parfaitement stimulé, la production de lait maternel est décuplée et la prise de poids se fait sainement car ce ne sont pas des graisses qui s’installent. C’est plutôt la musculature qui se développe. Pour développer davantage vos connaissances, nous vous invitons à consulter notre article notamment dédié aux bienfaits sur la santé du curcuma et du safran.

Le fenugrec est une plante aux multiples bienfaits, à intégrer – avec modération – dans une alimentation équilibrée et à associer à une hygiène de vie saine. Pour vous en procurer, c’est facile : rendez-vous dans un magasin bio près de chez vous. En cas de doute sur la durée de consommation ou le dosage, parlez-en à un médecin qui vous prodiguera de précieux conseils.