La phytothérapie peut-elle être une solution pour les maux de l’esprit ?

0 Comment

En entendant « maux d’esprit », j’entends stress, déprime, insomnie ….  Ce sont tous nos ennemis jurés dans notre vie quotidienne. À la fin de la journée, on est tous toujours à plat, en entendant une mauvaise nouvelle, on court à la déprime. Que faut-il faire ? La phytothérapie peut-elle être une solution ? Je me suis posée la question avant de passer aux recherches. Voici ce que j’ai découvert sur les soins d’esprit via phytothérapie.

Cerveau : qu’arrive-t-il si vous avez recours à la phytothérapie ?

Une personne en bonne santé doit être saine du corps et sain d’esprit. Il faut que vous sachiez que de nombreux extraits de plantes peuvent améliorer nos facultés intellectuelles, il y a même ces produits naturels qui peuvent améliorer notre mémoire ou même vaincre le stress et la déprime. Prenons comme exemple « le Giseng » réputé bon pour notre mémoire, peut donner du tonus, et peut même réguler le stress. Le Giseng est riche en minéraux et vitamines. On a aussi le ginkgo biloba qu’on utilise en cas de problème de mémoire.

 

Et concernant la déprime ?

On a tous déjà été déprimé et la question c’est «  les plantes peuvent ils nous aider » ou faut-il toujours aller chez le psy ? Moi je dis que oui, les plantes peuvent nous aider, prenons le célèbre millepertuis, connu pour être un antidépressif, il est en vente libre.  Ceux qui font un traitement phytothérapique avec semblent être satisfaits. Et disent Bye bye aux séances chez le psy. Mais néanmoins, millepertuis ne soigne pas tous, il n’est prescrit qu’en cas de dépression légères et transitoires. La dépression varie de l’un à l’autre et répond à des critères précis. Dans le Manuel diagnostic et statistique des troubles mentaux, il ya neuf symptômes qui y sont décrits.

2 responses on “La phytothérapie peut-elle être une solution pour les maux de l’esprit ?

  1. InèsS

    Est-ce qu’il ne devrait pas y avoir de règlementation sur les médications de ce genre ? Je me demande tout de même si ce n’est pas dangereux de les utiliser sans réellement savoir ce que ça peut faire d’autre.

  2. Pierro

    Perso, moi je ne suis jamais allé chez un psy, j’adopte les méthodes des grands-mères, je sors, je m’entoure de personne émanant d’onde positive, je respire profondément et hop je vais mieux, plus de saute d’humeur, le ciel gris devient bleu !! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *