5 solutions pour réagir en cas de constipation occasionnelle

0 Comment

La constipation est occasionnée par divers facteurs qui font que le transit intestinal se passe mal. Notamment par le mode alimentaire (comme ne pas manger des fruits et aliments à fibre), le stress et parfois la prise de médicaments tels que les antidépresseurs ou ceux que l’on prend pour remédier à la maladie de Parkinson. Quand la constipation survient, que celle-ci soit occasionnelle ou répétée, voici 5 gestes à privilégier.

1 – Manger plus d’aliments contenant des fibres

En cas de constipation, les médecins conseillent de prendre des aliments riches en fibres. En effet, d’après les spécialistes, la plupart des personnes atteintes de constipation n’ont pas mangé assez d’aliments contenant des fibres (à savoir moins de 25 – 50 grammes par jour). Alors que ces derniers facilitent le transit intestinal.

Ces aliments riches en fibres sont notamment les fruits secs comme les pruneaux et les figues, ou encore les fruits frais comme les baies, les poires et les mangues. Mais nous pouvons aussi les trouver dans les légumes et légumineuses : les lentilles, les haricots secs cuits ou encore les pois chiches et les fèves.

2 – Boire régulièrement de l’eau

Les médecins sont formels là-dessus : boire beaucoup d’eau permet d’éviter la constipation. Pour cela, ils conseillent de prendre six à huit verres d’eau par jour pour un adulte. Ceci dans le but de lubrifier l’intestin et surtout de faciliter le transit des aliments dans l’intestin. Il est à noter que tous les liquides sont bons pour favoriser ce transit intestinal, à savoir le lait et les jus de fruits frais. Toutefois, les spécialistes conseillent plutôt de privilégier l’eau.

3 – Faire des exercices physiques régulièrement

Pour éviter la venue ou la répétition de la constipation, il est conseillé de faire des activités physiques, d’une durée de 30 minutes en moyenne, au moins 3 fois par semaine. En effet, les exercices physiques aident à stimuler les muscles intestinaux. Ce qui a pour effet de rendre leur travail plus efficace. Et par ailleurs, les exercices physiques réduisent la durée du transit intestinal et aident à hydrater les selles. Et il est à noter que ces exercices sont surtout conseillées pour les femmes enceintes, car la constipation leur atteint plus du fait que leur système digestif est comprimé par le foetus qui s’accroit de jour en jour.

4 – Se détendre et éviter un stress important

Le stress peut aussi occasionner la constipation chez un individu (pour tout savoir de la constipation, cliquez ici). En effet, d’après les spécialistes, lorsque l’on subit un effet de stress (peur, angoisse, tristesse, énervement, etc.), notre intestin se contracte. Cette contraction est en fait un mécanisme naturel qui se produit lors de la fuite ou de la lutte. Ce qui a pour effet de ne pas faciliter le transit intestinal. Et par ailleurs, lorsqu’on est stressé, on ingurgite des aliments trop riches pour contrer le stress, ce qui facilitera encore moins la digestion.

Il est donc primordial de se détendre si l’on ressent que c’est le stress qui est la cause de notre constipation. Les spécialistes conseillent le rire, car ce dernier peut aider à agir contre la constipation de 2 manières : déjà, le rire soulage le stress ; mais ensuite, il favorise la digestion en agissant comme un massage de l’intestin.

5 – Prendre un laxatif en dernier recourt, AVEC MODÉRATION

Si la constipation perdure, même après avoir essayé toutes les méthodes possibles pour la contrer, nous pouvons opter pour la prise de laxatif. Mais attention, il faut le prendre avec modération pour éviter que notre intestin et notre organisme ne s’y habituent pas trop. En effet, la prise fréquente de laxatif ou en grande quantité pourrait rendre notre intestin paresseux. Il est donc recommandé de consulter un médecin, ou à la rigueur aller consulter les horaires des pharmacies la plus proche de chez vous, avant d’ingérer du laxatif. Ces spécialistes nous informeront sur la posologie de ce médicament et les risques et dangers à éviter.

Maintenant que vous êtes paré contre la constipation occasionnelle, lisez notre article sur l’incontinence urinaire.

One response on “5 solutions pour réagir en cas de constipation occasionnelle

  1. Julie

    Salut, la constipation occasionnelle touche de nombreuses personnes. Moi-même cela m’arrive souvent, notamment quand je pars en vacance (je ne sais pas pourquoi). Cette une situation très chiante et très gênante aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *